La fabrication GECO

d7206fe4-0abd-4fc7-874e-4a971a2f2768 Kopie

Des méthodes de construction développées par Geco Vivre le Bois SA qui garantissent la solidité de votre bâtiment en bois

Fondation

Une bordure en bois de mélèze est fixée sur une bande de béton ou sur une poutre composée de ciment renforcé, qui a pour but d’isoler les structures en bois de celles en béton.
Entre celles-ci est interposée une membrane imperméabilisante afin de prévenir l’ascension de l’humidité.

Mur porteur

Les murs porteurs sont subdivisés en panneaux de diverses longueurs et connectés entre eux par des joints verticaux. Les joints sont prévus pour une connexion mécanique, qui offre à la structure une flexibilité majeure et garantit un meilleur comportement du bâtiment en cas de séisme.

Sur le chantier, les murs sont montés avec des moyens mécaniques spécifiques et interconnectés entre eux par divers modules, y compris des plaques angulaires (hold-down), clous, vis et tiges filetées en acier insérés par des trous successivement scellés.

Les murs porteurs extérieurs ont une isolation thermique additionnelle et peuvent être plâtrés avec une base minérale ou revêtus de panneaux en bois, panneaux céramiques ou panneaux de pierre. Les façades intérieures peuvent être revêtues de plâtre ou de bois.

Plafond

Le panneau qui compose le plafond a une épaisseur majorée par rapport à celle des murs en étant attentivement dimensionné conformément aux charges prévues dans le cadre du projet de construction.
Pour le transport et l’installation, il est préférable de monter des panneaux de largeur inférieure à 3 mètres, connectés par des joints horizontaux compensés par des partitions verticales.

Le procédé de construction est ensuite répété: le plan devient premièrement une plateforme pour le plan successif et ainsi de suite.

Toit

Le toit peut être réalisé traditionnellement, avec poutres d’appui en bois primaire et secondaire, ou avec un panneau en X-LAM. Le toit en bois confère une sensation naturelle.
Une fois la structure porteuse terminée, le bâtiment est complété par l’isolation thermique et acoustique pour les murs, les planchers et la toiture.

Les murs arrivent sur le chantier avec les ouvertures correspondantes à vos souhaits.
Ensuite, la structure est montée avec des moyens mécaniques appropriés et se fixe sur une bordure en bois de mélèze et sur une bordure en béton par l’intermédiaire de plaques angulaires (hold-down).
Les murs sont subdivisés en panneaux de largeur variable et sont connectés entre eux par des joints verticaux (clous, vis et plaques en acier).
Les panneaux sont unis par un instrument spécial: le tire-poutre.
La connexion entre les murs et le plafond s’obtient par l’utilisation de vis autoforeuses à axe incliné.
Le premier plan servira de plate-forme pour les plans successifs.
La structure du toit peut être réalisée par des planchers primaires et secondaires en bois ou avec des panneaux en X-LAM.

Une fois la structure porteuse terminée, le bâtiment reçoit la pose de ballots d’isolation thermique et acoustique: les panneaux en fibres de bois sont mis sur le toit, sur les plafonds et sur les murs, tandis que les panneaux de mousse de polystyrène extrudé (EPS) sont placés dans la partie inférieure des parois, à proximité des fondations.

IMG_4008 KopieLe revêtement extérieur est totalement personnalisable.

A l’intérieur du bâtiment, un local technique est réalisé pour la disposition des installations technique (bâtiment non excavé).

Il est constitué par des lames verticales et des montants horizontaux en bois remplis avec de la fibre de chanvre.
La cloison obtenue de cette façon est fermée par un double panneau en fibres-plâtre placoplâtre.
Le système hydraulique du bâtiment est fixé sur le sol/plancher, coulé dans une chape sèche, faite avec de l’argile.

Le système de chauffage et de refroidissement peut être réalisé traditionnellement (radiateur ou ventilo-convecteur) ou par un système de chauffage par le sol.

Dans le deuxième cas, les tuyaux dans lesquels l’eau coule à basse température (35-40°C), sont fixés sur un panneau de Masonite ou d'Isorel (bois dur naturel) et recouverts d’une chape liquide naturelle.

Une isolation acoustique sera posée sous le plancher flottant.
Geco conseille à ses clients d’utiliser des ressources énergétiques renouvelables, combinées à des générateurs de haute efficience (chaudières à condensation ou pompes à chaleur) et projette, sur demande de l’acquéreur, un système de récupération/stockage des eaux pluviales.

Consultez les photos de nos réalisations ainsi que de nos promotions.